Entretien avec Akio Otake, responsable du projet pour le constructeur Taisei Corporation et Akihiko Kodama, responsable du préfabricant Taiheiyo Cement Corporation

La particularité de la nouvelle piste de l'aéroport de Haneda au Japon est d'être construite sur... la mer. Cette jetée qui accueillera la quatrième piste dédiée aux liaisons internationales est composée de dalles en Ductal® fixées sur des piles en acier. Le point sur ce chantier hors-normes avec Akio Otake, responsable du projet pour le constructeur Taisei Corporation et Akihiko Kodama, responsable du préfabricant Taiheiyo Cement Corporation.

 

Quels sont les enjeux du projet ?

Akio Otake : D'ici fin 2010, l'aéroport de Haneda accueillera une nouvelle piste d'atterrissage et de décollage émergeant des eaux. Cette jetée de 520 000 m2 gagnés sur la mer sera composée de deux structures : une partie immergée jusqu'à 70 m de profondeur constituée de piliers et revêtements en acier et une partie bétonnée de 192 000 m2 fixée sur des poutrelles d'acier.

Durabilité, résistance et faible coût de maintenance constituaient pour cette réalisation les éléments fondamentaux définis par les ingénieurs. Ductal® a été sélectionné pour son excellente résistance aux effets du sel (environ 1000 fois supérieure à celle d'un béton ordinaire) et une très faible perméabilité sans mesure avec celle d'un béton ordinaire. Pour cette opération, notre partenaire et licencié, la société Taiheiyo Cement s'est engagée à fournir en Ductal® le chantier de l'aéroport sur un rythme extrêmement soutenu.

 

Ductal® constituait la solution la plus fiable compte tenu des spécificités du site et de l'ampleur du projet.

Akio Otake
 

La nouvelle piste dédiée au trafic international : 520 000 m2 gagnés sur la mer Où en sont les travaux de construction ?

Akihiko Kodama : Le Ministère du Territoire, des Infrastructures et des Transports (Ministry of Land, Infrastructure and Transport) a récemment annoncé que cette nouvelle piste dédiée au trafic international entrerait en service en octobre 2010.

La fourniture de dalles en Ductal® qui constituent toute la partie périphérique de la piste elle-même, est considérée comme un défi majeur pour notre activité Ductal®. Imaginez que pour ce projet nous avons été amenés à produire mensuellement 1 100 m3 de Ductal®. La fabrication des dalles en Ductal® sera achevée en août 2009 puisque sur les 6 139 dalles prévues, 3 000 ont déjà été fabriquées à ce jour.

L'envergure des travaux, la sécurisation de la matière première, la fabrication du prémix, le transport des matériaux, tous les défis étaient différents de ceux que nous avions relevés jusqu'alors. Mais toutes les questions techniques auxquelles nous avons dû trouver des réponses nous ont permis d'accumuler un savoir-faire très appréciable.

Quelles étaient les spécificités de Ductal® plus particulièrement adaptées à ce type de construction ?

Akihiko Kodama : La durabilité et l'étonnante légèreté des dalles en Ductal® nous permettent d'obtenir une nette réduction des coûts pour cette structure inédite. Les caractéristiques de ce matériau permettent de réduire le poids des dalles, de réduire aussi le coût des enveloppes en acier et des pieux.

Akio Otake : De nombreuses études ont été menées pour arriver à la conclusion que Ductal® constituait la solution la plus fiable compte tenu des spécificités du site et de l'ampleur du projet. Ce produit est aussi celui qui nous garantit d'obtenir la qualité la plus homogène pour un si grand nombre de dalles. Enfin sa durabilité est une assurance d'un coût de maintenance réduit sur le long terme.

 

Contacter
notre service client