Pulaski Skyway, New Jersey, États-Unis - Joint de Clavetage

Ouvrage d’art emblématique des infrastructures américaines des années 1930, reliant Newark à Jersey City, le Pulaski Skyway fait l’objet de la plus grande rénovation de son histoire. L’occasion pour les responsables de la Federal Highway Administration (FHWA) et du Ministère des Transports du New Jersey (NJDOT) de mettre à profit tous les atouts techniques des joints de clavetage en Ductal®.

04.08.2016
 

La rénovation des infrastructures est un enjeu politique fort aux États-Unis, où l’on estime que plus de 70 000 ponts sont aujourd’hui structurellement obsolètes.

Une priorité anticipée par la FHWA qui teste depuis de longues années les solutions les plus pérennes et les plus souples à mettre en oeuvre pour des réhabilitations dont l’urgence est à la mesure des besoins de mobilité et de fluidité du trafic à l’échelle du continent.

C’est en s’appuyant sur les ingénieurs des équipes Ductal® et le potentiel d’innovation du groupe Lafarge que la FHWA a éprouvé la pertinence d’une solution de joints de clavetage en Ductal®.

« Nous travaillons depuis plus de dix ans au développement de cette solution », explique Dominique Corvez, directeur de l’activité Ductal® pour l’Amérique du Nord.

« C’est en partenariat avec la FHWA que nous avons procédé à de très nombreux essais, tant dans le centre de recherche de Lafarge et celui de la FHWA que sur des sites pilotes, afin de valider une solution aujourd’hui déployée sur près de 100 ponts aux États-Unis, dont 30 rien qu’en 2013.

Forts du retour d’expérience de la FHWA, de très nombreux États l’ont adoptée et qu’autant de Ministères des Transports nous ont contactés pour envisager des collaborations sur cette technologie », précise Dominique Corvez.

C’est dans ce cadre que s’inscrit la réhabilitation d’un pont que les amateurs de séries télévisées connaissent bien pour être notamment le décor principal de la série « Les Sopranos » : le Pulaski Skyway. Célébrant le général Casimir Pulaski, héros de la guerre d’indépendance et père de la cavalerie américaine, ce pont composé de quatre voies constitue un des axes majeurs reliant Jersey City à Newark.

 

Une solution aujourd’hui déployée sur près de 100 ponts aux États-Unis.

 

Traversant à plus de 40 m de haut la Passaic River en deux travées principales de 170 m de long, le Pulaski Skyway est une structure en acier qui survole sur plus de 5,5 km les faubourgs industriels de Jersey City.

Un pont pour lequel la durée du chantier est, depuis son démarrage début avril, la préoccupation majeure des 74 000 automobilistes qui l’empruntent chaque jour. « Le Pulaski Skyway nécessite une restructuration lourde qui implique de remplacer l’ensemble du tablier par des panneaux en béton préfabriqués », détaille Dominique Corvez. « Choisir des joints de clavetage en Ductal® offre l’intérêt d’adopter une solution dont la résistance et l’étanchéité ont été testées et validées par plus de 2 millions de passages d’essieux en fatigue. Plus résistant que les panneaux qu’il assemble, le joint en Ductal® transforme ce qui devrait être un point de faiblesse en point de résistance. Un constat effectué par l’entreprise en charge de la réhabilitation qui a choisi d'utilser cette solution pour les joints de clavetage entre les dalles, aux jonctions des poutres maîtresses au tablier ainsi que pour les assises de coffrage. Ductal® s’est ici avéré plus rentable que la solution méthacrylate de méthyle envisagée au départ. »

Une solution d’autant plus économique qu’elle est d’une grande simplicité de mise en oeuvre sur site et que sa durabilité prévisionnelle se compte en siècles.

Pour accompagner le maître d’ouvrage et l’entreprise, Lafarge fournit non seulement les matières premières (premix, fibres, adjuvants) mais aussi l’assistance d’un expert technique spécialisé en assurance-qualité. « Proposant également une variété de malaxeurs spécifiques, notre engagement sur la qualité et la sécurité induisent aussi que nos experts sur place pilotent le contrôle strict de chaque gâchée mise en oeuvre : tests de température, de fluidité… Ce suivi est particulièrement apprécié par les différents Ministères des Transports des États-Unis, qui l’exigent désormais pour chaque opération dans le cahier des charges », poursuit Dominique Corvez.

« Nous sommes également très attachés à démontrer que l’équipe Ductal®, fortement sollicitée, bénéficie du soutien de l’ensemble des équipes du groupe Lafarge pour répondre aux enjeux de ce chantier atypique, mais aussi à ceux de la réhabilitation des 40 ponts qui nous ont été confiés sur 2014. Des techniciens venant d’autres unités de Lafarge ont été sélectionnés et formés durant l’hiver pour être opérationnels dès cet été afin de faire face à la demande croissante. »

Un chantier hors normes au regard de sa taille, mais qui prouve que la solution joint de clavetage en Ductal® a su convaincre les ingénieurs des ponts et chaussées américains, parmi les plus prudents qui soient.

« C’est en capitalisant sur les succès des nombreux ponts déjà réalisés et sur lesquels la FHWA dispose de retours d’expérience très positifs que ce chantier apportera une nouvelle preuve que cette technique est duplicable pour toutes les catégories d’ouvrages. Aussi bien ceux nécessitant une remise en état très lourde, comme le Pulaski Skyway, que celui que nous avons pu réaliser à Syracuse (au coeur de l'État de New York) où la rénovation a été réalisée en 48 h chrono grâce à la solution Ductal®. Ou en Europe, pour le Hammersmith Flyover, pont routier qui relie l’ouest au centre de Londres (Royaume-Uni), où nous venons d'être sélectionnés pour consolider la structure en béton des quatre voies (90 000 véhicules/jour) », conclut Dominique Corvez.

 

Contacter
notre service client