Entretien avec Enri Chabal, architecte

L'architecte Enri Chabal apprécie les grandes possibilités offertes par Ductal® pour la création de formes légères et complexes, mais cependant extrêmement résistantes. A l'image des brise-soleil qu'il a conçus pour la bibliothèque universitaire du campus scientifique de la Doua à Lyon.

07.07.2016
 

Pourquoi avoir choisi Ductal® pour créer les brise-soleil de la bibliothèque universitaire de la Doua ?

Je cherchais un matériau se rapprochant le plus possible du béton de cet immeuble construit dans les années 60. Je voulais que l'ensemble soit harmonieux et vieillisse de façon homogène. En outre, il fallait résoudre les contraintes liées à l'installation des lames pare-soleil sur cette façade en béton. Enfin, je désirais créer des éléments d'une grande finesse, entre 3 et 4 centimètres d'épaisseur, mais avec des portées importantes, entre 1,7 m et 2 mètres, et qui soient capables de résister à des charges importantes liées, par exemple, à de grosses chutes de neige. Ductal® répondait à toutes ces exigences.

 

Ductal® permet d’aller plus loin en libérant la créativité architecturale.

Enri Chabal
 

Est-ce le béton idéal pour ce type de créations ?

C'est effectivement un matériau unique, qui a de nombreuses qualités mécaniques et esthétiques, et qui offre de multiples possibilités à l'architecte pour créer des formes complexes, voire extrêmes, mais aussi légères. C'est un peu comme une pâte à modeler. Avec lui, on peut presque tout faire ; il permet d'aller plus loin en libérant la créativité architecturale. C'est un matériau idéal pour travailler sur des surfaces réduites, pour les parements, la décoration, même si son utilisation engendre quelques contraintes techniques.

Lesquelles ?

C'est un matériau de haute technicité et son emploi requiert une très grande maîtrise technologique. Sa capacité à reproduire la texture des moules est telle que si le moule est parfait, le béton peut apparaître en surface aussi brillant que du métal ou du plastique. Dès lors, il devient moins intéressant pour un architecte comme moi qui recherche avant tout une texture minérale. Pour la Doua, j'ai ainsi dû demander explicitement au fabricant de laisser apparaître quelques défauts (bullage) afin de conserver cet aspect béton. Toutefois, j'ai utilisé cette brillance et cette réflexion pour faire des brise-soleil, des sortes d' « étagères à lumière », capables de renvoyer le rayonnement solaire sur le faux plafond qui le diffuse vers l'intérieur du bâtiment.

Quel est selon vous le marché privilégié pour Ductal® ?

Le marché de la réhabilitation de bâtiments anciens, en tout cas pour des utilisations purement architecturales, car il permet de réparer en redessinant les façades.

En savoir plus sur nos Brise Soleil et Façades Perforées

 

Contacter
notre service client