Entretien avec Jean Kalt et Brigitte Philippon, architectes du projet de l'Ehpad Alzheimer Rue Blanche

07.07.2016
 

Jean Kalt et Brigitte Philippon architectes chez Philippon-Kalt Architectes

Comment avez-vous connu Ductal® ?

Nous avons découvert ce produit sur le salon Batimat il y a quatre ans environ. Nous avons également trouvé des informations sur des sites Internet spécialisés.

Pourquoi avoir opté pour ce BFUP de Lafarge ?

Dans le cas de notre Ehpad Alzheimer, nous recherchions de la souplesse et de la finesse afin de créer une résille minérale et pérenne. Dès le début, notre projet a été pensé en Ductal® blanc (fibre organique) différent du gris (fibre métallique) pour un aspect plus épuré.

 

Si le projet le justifie, nous utiliserions de nouveau Ductal® sans hésiter

Jean Kalt et Brigitte Philippon
 

Selon vous, quels sont les avantages de Ductal® par rapport à des matériaux plus traditionnels ?

Ses qualités d'aspect de finition et structurelles.

Sa mise en œuvre a-t-elle été compliquée ?

A l'origine du projet, les lames de Ductal® étaient portées par les passerelles pompier comme parement, mais cela supposait que l'épaisseur des passerelles soit suffisamment importante. Or, nous voulions des passerelles extérieures discrètes pour ne pas contredire la verticalité des lames bambou. Afin de conserver la finesse des passerelles, Lafarge, Fehr et Sicra, ont travaillé de concert avec notre équipe afin de rendre la façade Ductal® autoportante sur 22 mètres de haut. L'ATEX a été obtenu en 9 mois, ce qui est un record.

Comptez-vous utiliser de nouveau Ductal® ?

Si le projet le justifie, nous utiliserions Ductal® sans hésiter, avec peut-être la prochaine fois l'ambition de rendre le Ductal® porteur.

Découvrir l'Ehpad Alzheimer de la rue Blanche à Paris

 

Contacter
notre service client